Avertir le modérateur

09/10/2009

Jean-Louis TRINTIGNANT, lors d'un apéritif silencieux

Sisyphe-Trintignant.jpgJean-Louis TRINTIGNANT, comédien sensible et brutal, instinctif et cultivé, homme juste et révolté.

Il fut la victime d'une Brigitte BARDOT, femme fatale créée par un Dieu sans pitié, dans un Saint-Tropez d'avant les boursouflures. Il fut le frère à l'écran de ses beaux-frères au réel.

Plus tard, il devint homme d'une femme, immortalisé dans un bonheur impalpable.

Il est dans "Z" le juge courageux qui mène une enquête au milieu des cafards géants.

Il est aussi, dans "Sans Mobile Apparent", cet incorruptible, rebelle et désabusé, dans une ville azuréenne où les anges n'existent que déchus. Sa course autour du port de Nice symbolise la démesure du combat de l'honnête homme face aux hydres, animaux hideux et pitoyables.

Porteur d'un "Secret", il sera chassé, sans merci, par ces pantins de la raison dite d'État, véritable valets des régimes bananiers des climats tempérés.

Policier implacable dans le "Grand Pardon", il est le contrepoint exact de la faconde hypertrophiée d'un parrain plus vrai que nature.

Dans "Vivement Dimanche", il vit une des plus belle histoires du 7ème Art, face à une Fanny ARDANT, et dans un noir et blanc inoubliable.

Enfin, hors champ, il a donné un film magnifique, "le Maître Nageur", où dans un huis-clos humide, l'esprit des personnages finissait par sentir le chlore, entre coup de griffes et duplicité.

"On ne nous apprend pas à vieillir", s'écria naguère Jean-Louis TRINTIGNANT, homme blessé par la vie.

On ne lui a sans doute jamais appris à être aimé par le public, et pourtant, il a gravé à jamais son visage et son âme dans le coeur des cinéphiles.

Une nuit d'été, après une dure journée de vendanges, un adolescent plutôt solitaire suivit, pour la première et dernière fois, un groupe d'autres adolescents plutôt collectifs, franchir un petit portail, s'approcher d'une piscine chauffée, retirer la bâche bleue, et se baigner quelques minutes, avant de fuir précipitemment, sous la rumeur de l'arrivée du garde-champêtre. Souvenir marquant...

Quelques semaines plus tard, Jean-Louis Trintignant buvait un pastis avec Jean-Pierre et Richard, dans un petit cabanon sous les pins. Jean-Louis parlait peu, écoutait silencieusement. Richard était aussi le grand-père de l'adolescent solitaire.

Depuis, Richard est parti quelque part dans les étoiles, Jean-Pierre est retourné vivre entre Bastia et l'Ile-Rousse.

Marie est aussi dans les étoiles, mais un de ses amis, qui est aussi mon ami, me parle régulièrement d'elle.

Et je suis retourné plus de quinze ans après dans ce cabanon, et j'y ai imaginé trois hommes partageant simplement l'apéro, à la croisée de leurs destins. Petits instants fugaces qui se mêlent, dans ma mémoire et dans mon coeur, à mon admiration pour le comédien dont il est question dans ces modestes lignes.

Mon anonymat lui fera sans doute pardonner mon impudeur à l'écrire.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu