Avertir le modérateur

19/06/2012

Les sables mouvants du chasseur Philippe Noiret

 Noiret (Philippe),Taxi Mauve,Boisset (Yves),dépression,vie,chien,chasse
Il en est des films comme de tous les instants de la vie. Certaines images s'ancrent dans nos souvenirs pendant que les autres volent au vent d'automne.
 
Yves Boisset est un réalisateur engagé, courageux, et désormais non financé.
 
Il fut un temps où il dénonçait, là où d' autres excellaient dans la pudeur autruchienne. Volontairement démonstratif, parfois appuyé, mais toujours sincère, il s'est occasionnellement échappé sur des chemins de traverse.
 
Il a offert à Jean Carmet l'un de ses plus beaux rôles ("Dupont Lajoie"), et que dire du personnage servi à la sensible Miou Miou, dans un film terrible, "La Femme Flic".
 
Souvent prémonitoire, il annonce la Télé Réalité de la Télé Poubelle, avec "Le Prix du Danger", où Gérard Lanvin échappe au contrôle des apprentis sorciers de la lucarne magique.
 
Ses évasions prennent, parfois, la teinte de l'aventure ou du drame sans thème. Le bonheur n'est pas dans le pré, les jours de "Canicule", et Myriem Roussel, la sublime Myriem Roussel, l'intemporelle Myriem Roussel, transpose les bleus de son âme dans l'enfer d'un road movie provençal, entre un Tchéky Karyo qui bavure à outrance et un Lambert Wilson qui redonne un semblant d'ordre à un monde en déroute.
 
Ses évasions prennent aussi le vert, dans un coin de l'Irlande pour vacanciers chics, avec un taxi mauve conduit par le roi des claquettes et de la contredanse. Et puis, il y a Noiret. Monsieur Noiret. Qui part chasser avec son chien, dans la nature sauvage, loin des orangers et du bitume. Un chien fidèle et responsable.
 
Un beau jour, ou peut-être un soir, Noiret, enfin, son personnage, qui rentre bredouille vers le manoir des névrosés, sans même avoir pu tirer un aigle, Noiret ne sait pas encore qu'il va changer le miroir sans tain de son existence pour un miroir parfait, lui renvoyant l'image de celui qui se cache au tréfond de lui.
 
A quelques lieux de l'arrivée, il pose le pied sur un sol mou, sur du sable mouillé, sur des sables mouvants, et puis... Rien. Il se laisse aller, à l'enfoncement, dans un lent glissement vers la mort, découvrant que son énergie vitale n'a plus de fondations, n'a plus de fondement. Le sable l'engloutit déjà jusqu'au thorax, quand il entend, enfin, venir de l'Outre-tombe l'aboiement de son chien, de ce brave chien qui le ramène à la vie, jusqu'à la rive du Styx. Noiret s'accroche alors à quelques branches et son âme lui commande de poursuivre sa lutte, son existence.
 
Il rentre vivant, vivant et bredouille. Et couvert de boue.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu