Avertir le modérateur

13/07/2017

Les Vacances de Tabatha Shaun

TATI (Jacques),HULOT,SHAUN (Tabatha),Vacances,Solitude,The Guest,grincement, porteJe m'étais évidemment égaré en rase campagne.

A vrai dire, non, j'arrivais à destination à l'heure et au bon endroit. Mais j'étais bien perdu. Perdu dans mes pensées, et dans ma vie, et dans mes souvenirs. Éperdu de fantômes et d'amours oubliées. L'hôtel, fidèle au poste, m'ignorait de son flegme délavé. Il observait la mer, en compagnie complice d'une statue comique et métallique de Jacques Tati.

Engourdi par un trop long voyage, depuis les limbes du Danube, jusqu'à cet estuaire cambré, entre La Baule et Saint-Nazaire, j'allais me déplier, comme un Hulot, comme un shadock. Les régimes radicaux donnent à la silhouette un petit air grotesque, giacomettique, géométrique, quand je la vis passer, au ralenti, dans un travelling qui menaçait de briser mes cervicales ancestrales.

La délicate comédienne Tabatha Shaun, sourire aux lèvres, conduisait un cabriolet orange, ou beige, sépia, sablonneux, mais c'était bien elle, loin de son Amérique et si proche de mon cœur qui battait de plus en plus vite, de plus en plus fort, sans permission. La tétanie gagnait mon âme, pendant qu'un air idiot inondait lentement mon visage. L'hôtel de la Plage n'en avait cure. Il se fichait bien de savoir si elle allait y entrer ou non, entre ses portes qui grincent et ses bourgeois qui bruissent. Mais moi, pauvre andouille, je ne m'en fichais pas, puisque cet hôtel serait le mien pour quelques jours de solitude, et déjà, déjà, je bredouillais quelques répétitions de phrases en anglais, pour le cas où, pour un peut-être, pour un sans doute, pour un jamais. La voiture orangée vit volte face sur le rond-point qui glissait, sur la route qui coulait, et je la vis repartir vers le lointain, entrapercevant avec peine ce bras gracile, posé sur la portière, puis un point beige au bout du village, et mes verbes irréguliers qui ne voulaient plus sortir de mes lèvres tristes, un peu boudeuses.

J'ouvris enfin la portière.

Lentement, en la faisant légèrement grincer, avec élégance.

Les vacances pouvaient commencer.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu